Depuis quelque temps, vous ressentez une gêne au niveau de la rotule du genou, ou lorsque votre genou est plié ? Vous souffrez de raideurs ou d’enflures au niveau du genou, qui s’intensifient lors de certains mouvements ? C’est peut-être un signe que vous faites de l’arthrose du genou. Aussi appelé gonarthrose, cette pathologie est la forme d’inflammation des articulations la plus fréquente. Elle s’explique principalement par la dégénérescence du cartilage articulaire et peut, à terme, devenir handicapante dans la vie quotidienne.

Découvrez dès maintenant quels sont les symptômes de l’arthrose du genou, et les différentes causes qui mènent à cette pathologie. 

Les premiers symptômes de l’arthrose du genou

Les différentes douleurs                                                                                                       

Certains signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille, surtout lorsque la douleur persiste et s’intensifie : 

 

  • Vous avez des douleurs et de la gêne dans vos mouvements de genou : marcher, courir, vous accroupir, vous agenouiller ou encore monter/descendre un escalier sont difficiles et douloureux ;

 

  • Vous trouvez que vos genoux sont plus gonflés et arrondis que d’habitude : cela peut être la membrane synoviale du genou qui est irritée par les débris de cartilage ;

 

  • Vos genoux craquent, se dérobent sous votre poids et ont tendance à se bloquer lorsque vous faites certains mouvements ;

 

  • Vous ressentez une faiblesse et une perte musculaires autour de la zone du genou ; 

 

  • Vous avez la sensation que les os de votre genou frottent entre eux lorsque vous marchez. Cela peut ensuite mener à une excroissance osseuse.

 

Les moments d’apparition des douleurs

Les symptômes de l’arthrose du genou se vivent sous forme de douleurs, craquements et gonflements. Ils peuvent varier en fonction de la sollicitation de la zone durant vos activités de la vie quotidienne, ou des efforts physiques effectués au cours de la journée. 

 

On constate notamment un pic d’inconfort le soir en raison d’une accumulation des débris de cartilage, ainsi que des raideurs au réveil. Toutefois, vous aurez un peu de répit lorsque vous serez au repos, assis ou encore lorsque vous dormez, car les articulations sont moins sollicitées. 

 

N’hésitez pas à consulter un médecin lorsque vous constatez des symptômes de plus en plus inconfortables. Il pourra vous recommander des exercices simples, ainsi que des anti-inflammatoires pour soulager la douleur.  Dans d’autres situations, des infiltrations ou une chirurgie du genou peuvent aussi être envisagées. Celle-ci permet de remplacer votre genou par une prothèse, et ainsi soulager vos douleurs. 

La dégénérescence du cartilage articulaire, principal cause de l’arthrose

Le rôle et la composition de l’articulation

C’est l’articulation qui permet au genou d’effectuer ses mouvements, de vous faire marcher, courir, sauter etc. L’articulation est constituée de deux extrémités osseuses, recouvertes de cartilage, qui se rencontrent et s’articulent. L’articulation est délimitée par une enveloppe fibreuse, la capsule, recouverte par la membrane synoviale qui fabrique le liquide synovial. Celui-ci est chargé de nourrir le cartilage et de le lubrifier. Autour de l’articulation, on trouve les ligaments et les muscles attachés aux os grâce aux tendons.

Le renouvellement du cartilage

Le cartilage est un tissu vivant qui se renouvelle en permanence tous les 3 mois, même chez les personnes âgées. Au  cours de cette “mue”, les fragments et débris de cartilage sont dispersés au sein de la cavité articulaire. La membrane synoviale joue un rôle important dans le renouvellement du cartilage, car elle permet de nettoyer la cavité des débris, tout en sécrétant une substance qui lubrifie et nourrit l’articulation.

Toutefois, ce système bien rodé peut parfois s’essouffler, et une atteinte du cartilage peut alors survenir. C’est un phénomène qui peut être soigné définitivement chez les personnes très jeunes, car leur capacité de cicatrisation est plus efficace. Toutefois, lorsque le sujet est plus âgé (le risque de développer de l’arthrose augmente avec l’âge, surtout après 50 ans), il est plus difficile pour l’organisme de réparer ces lésions. L’arthrose va alors s’aggraver et mener à une perte plus importante de cartilage dans l’os du genou. 

Les différentes inflammations de l’arthrose du genou 

Maintenant que nous avons mis en lumière les différents symptômes, il est temps de connaître les différentes causes des douleurs survenant au genou.

Pourquoi a-t-on plus de mal à effectuer certains mouvements ? 

L’arthrose est handicapante dans la réalisation de certains de nos mouvements quotidiens, parfois les plus basiques. Lorsque les douleurs et inflammations sont trop fortes, le système nerveux “protège” le corps en freinant certains mouvements articulaires. C’est grâce à ce génial réflexe inconscient que notre corps est protégé de douleurs intenses et de blessures. Mais cela entraîne aussi cette inhibition de certains mouvements.

Qu’est-ce qui cause l’enflure dans l’articulation du genou ? 

L’inflammation que l’on ressent est, là encore, un mécanisme de défense du corps. Lorsque l’on souffre d’un déséquilibre tel que de l’arthrose du genou, le corps compense cette douleur en acheminant plus de cellules comme les globules blancs, afin de pallier à la douleur et au déséquilibre. 

 

On peut aussi expliquer le gonflement du genou par une irritation de la membrane synoviale, à cause des débris de cartilage. Pour réduire cette irritation, la production du lubrifiant intra articulaire, appelé liquide synovial, augmente. Sa quantité dans le genou peut alors devenir très importante, et causer ainsi ces gonflements.

Quelles sont les causes de la raideur dans le genou ? 

Les raideurs dans les muscles et le genou ont surtout tendance à apparaître au repos. En effet, quand le genou est en extension, certaines composantes du liquide inflammatoire se déposent sur les tissus, d’où la raideur de l’articulation. Lorsque l’on commence à s’activer et que le genou est en flexion, les premiers mouvements sont plus douloureux que d’habitude. Toutefois, au fur et à mesure que le genou se réchauffe, les douleurs diminuent.  

D’où vient la sensation de frottement ? 

Comme énoncé plus haut, l’arthrose est principalement une dégénérescence du cartilage de l’articulation du genou. Comme ce cartilage devient de plus en plus fin et que le liquide synovial se fait plus rare, toute la zone de l’articulation devient plus vulnérable et sensible aux pressions et frictions. 

Ce qu’il faut retenir 

Le genou est l’une des articulations du corps qui absorbent le plus de pression lors de nos mouvements quotidiens. Ces petits impacts et traumatismes répétés durant plusieurs décennies, apportent bien souvent différents symptômes, comme la douleur au genou. Sur le long terme, vous pouvez alors expérimenter plusieurs symptômes d’arthrose du genou : 

 

  • raideurs, enflures et douleurs articulaires ; 
  • une faiblesse des muscles et de la zone ; 
  • une difficulté à effectuer certains mouvements. 

 

Rassurez-vous, l’arthrose est une condition que l’on peut soulager avec les bons traitements orthopédiques, notamment avec l’aide d’une orthèse de genou ou d’une  attelle. Le laboratoire EVO, spécialiste orthésiste en Estrie et à Montréal, vous accompagne dans la réduction de votre inconfort lié à l’arthrose, et vous aide dans votre récupération de mobilité et vitalité.

 

Consultez dès maintenant notre site internet, et découvrez les solutions EVO !

 

Soulager l’arthrose du genou avec l’orthèse

Les nouveaux traitements pour l’arthrose du genou